Microsoft publie un premier prototype dans le cadre de son initiative Project Freta, qui vise à moderniser l’approche de la sécurité dans le cloud.

Comment faire en sorte de ne donner aux attaquants aucun indice sur les mesures de défense mises en œuvre dans un système informatique ?
Cette question est au cœur de l’initiative Project Freta, ainsi nommée en référence à la rue de Varsovie où est née Marie Curie. Microsoft Research l’avait lancée il y a deux ans. Et voilà qu’il ouvre au public un premier prototype, sous la forme d’un portail en ligne…

Lire la suite de l’article de Clément Bohic sur Silicon.fr