Microsoft fait face à une tentative de recours collectif aux États-Unis pour une exploitation prétendument abusive de données de clients pros.

Microsoft respecte-t-il bien les engagements qu’il prend vis-à-vis de ses clients Office 365 en matière de confidentialité ? Frank D. Russo en doute.
Ce résident californien utilise Microsoft 365 Business Standard (ex-Office 365 Business Premium) depuis août 2015. Il a engagé des poursuites contre la firme et tente de monter une class action, avec l’appui de deux autres plaignants…

Lire la suite de l’article de Clément Bohic sur Silicon.fr