Le fondateur de Linux attend avec impatience un système de bureau puissant sur base ARM qui facilitera le développement de logiciels open source pour l'architecture du fournisseur britannique.

Le projet d'Apple de progressivement proposer ses Mac avec ses propres processeurs reposants sur l'architecture ARM, comme pour ses iPhone et iPad, obtient un sérieux coup de pouce de la part du créateur de Linux et Git, Linus Torvalds. S'exprimant lors du sommet Open Source de la Fondation Linux et de la conférence Linux embarqué la semaine dernière, Linus Torvalds a déclaré qu'il pensait que le passage d'Apple à ARM aiderait l'écosystème ARM du point de vue du développement logiciel. Il a dit qu'il était déçu des précédents ordinateurs portables ARM, qui n'ont pas réussi à concurrencer les systèmes Intel x86.

M. Torvalds a expliqué qu'il espère, dans quelques années, qu'il y aura des systèmes de bureau ARM suffisamment puissants pour être utilisés pour le développement. Jusqu'à présent, le développement de logiciels exploitant les instructions ARM a été effectué dans le cloud, a déclaré Linus Torvalds, citant l'écosystème cloud d'Amazon. Mais le développement cloud n'est pas préféré, a-t-il dit, du moins pas par les développeurs du noyau, ajoutant: « Vous ne voulez pas simplement développer pour ARM, vous voulez réellement utiliser ARM dans votre travail quotidien sur le bureau. »

Plus intéressé par un système de bureau Apple ARM que portable

Linus Torvalds a déclaré qu'il était plus intéressé par un éventuel système de bureau Apple ARM que par un ordinateur portable ; il considère que les ordinateurs portables sont principalement destinés à être utilisés lors des voyages et autres déplacements. Jusqu'à présent, le principal argument de vente pour les puces ARM a été la faible consommation d'énergie et non les performances, ce qui rend l'espace pour ordinateur portable plus naturel, a déclaré Linus Torvalds. Mais ARM a le potentiel de se développer au-delà du domaine de la faible puissance, une direction qu'il attend d'Apple.

Les plans d'Apple pour construire des systèmes basés sur ARM ont été détaillés lors de la World Wide Developer Conference (WWDC) en ligne de l'entreprise en juin.

Source : LeMondeInformatique