Les grands éditeurs d’outils de bureautique et de collaboration fourbissent leurs applications en prévision de la ruée sur le télétravail.

Le but est de proposer des fonctions spécifiques et des assurances sécuritaires aux entreprises. Dans cette logique, Google vient d’annoncer une série de onze mesures de sécurité pour Gmail, Meet et Chat. L’éditeur de G Suite a également dévoilé de nouveaux outils destinés aux administrateurs, et facilitant la gestion des appareils distants dans la console d’administration…

Lire la suite de l’article de Mourad Krim sur ItSocial